Collectif indépendant et militant de Restaurants & Producteurs Artisans de Qualité

L’Appellation de Qualité s'ouvre à de nouveaux Artisans : Brasseurs, Cidriers, Distillateurs

  • Tribunes & Revue de presse

Il y a 2 ans, les vignerons venaient grossir les rangs du Collège Culinaire de France, parmi les Producteurs Artisans de Qualité. Aujourd’hui, à l’occasion de sa Grande Rencontre Annuelle qui a rassemblé plus de 1000 acteurs de qualité, le Collège Culinaire de France poursuit sa démarche de mobilisation et de valorisation des métiers de l’artisanat et de la diversité culinaire. Désormais, les brasseurs, cidriers et distillateurs, qui partagent les mêmes valeurs humaines, éthiques et métiers que les 2 700 membres, seront valorisés au sein du collectif.

UNE INCARNATION FORTE DE L’ARTISANAT

« Il y a, à peine, 30 ans, la bière n’avait pas d’autre image que d’être une boisson alcoolisée et désaltérante. On commandait « un demi » sans même se préoccuper de ce que l’on allait nous servir. Aujourd’hui, grâce à ce mouvement international de brasseurs - domestiques et artisanaux – la bière a retrouvé des lettres de noblesse. » selon Hervé Marziou, biérologue expert au Collège Culinaire de France.

Vrai reflet d’un savoir-vivre à la française, de plus en plus de brasseurs artisanaux accordent de l’importance à l’élaboration de bières identitaires, qui s’appuient sur les spécificités du terroir sur lequel elles sont produites. « Une typicité de bière française commence à poindre qui amènera certainement à la création de bières IGP et AOC. » ajoute Hervé Marziou.

Et il en va de même pour les cidriers et distillateurs ! L’attention accordée à l’origine des matières premières, le choix de méthodes de production propres, les relations de qualité avec les acteurs de leurs écosystèmes, répondent aux mêmes critères définis pour prétendre à l’Appellation de Qualité. Le Collège Culinaire de France a donc décidé de soutenir et valoriser ces artisans qui par leurs philosophies, leurs pratiques et leurs produits, représentent un terroir et participent à la transmission de notre patrimoine culinaire. C’est aussi l’occasion de sensibiliser les professionnels de la restauration à la richesse et la diversité des techniques de production artisanale de la brasserie, cidrerie, distillerie, et de leur proposer une alternative écoresponsable.

« En effet, pour les Restaurants de Qualité, il est essentiel d’avoir une carte de boissons à la hauteur des autres produits de qualité qu’ils proposent. Une boisson de type « bière industrielle » ne répondant pas à la qualité et l’exigence d’une cuisine de qualité peut compromettre l’ensemble de l’expérience culinaire. » précise Romain Iltis, sommelier de la Villa René Lalique.

UN PROCESSUS DE SÉLECTION & DE CONTRÔLE COHÉRENT ET EXIGEANT

Cette conquête de nouveaux domaines d’activités se fait pas à pas et toujours à partir des mêmes critères qui président à la sélection comme au contrôle de chaque membre titulaire de l’Appellation de Qualité du Collège Culinaire de France.
Le Collège Culinaire de France a décidé d’étendre son Comité Ethique de Sélection des Vignerons, aux métiers de brasseurs, cidriers et distillateurs afin de s’assurer de la pertinence et de la cohérence des candidatures. Ces membres ont été choisis pour leur compétence, leur réputation professionnelle, leur diversité de points de vue, leur complémentarité, leur intégrité, leur indépendance, leur capacité d’écoute et d’échange, et leur totale adhésion aux valeurs et principes d’engagement militant du Collège Culinaire de France.
Leurs recommandations sont présentées aux chefs fondateurs du Collège Culinaire de France qui statuent ensuite à l’unanimité sur l’éligibilité du brasseur, cidrier ou distillateur à l’Appellation de Qualité. Les Producteurs Artisans validés reçoivent alors un dossier d’adhésion qui vient finaliser leur intégration au collectif. Cette adhésion ne requiert aucun droit d’entrée et implique le versement d’une cotisation de 1€ par jour, nécessaire pour assurer l’indépendance du collectif, notamment envers l’industrie agro-alimentaire et les pouvoirs publics. Autrement dit, elle est la condition pour une autonomie totale du collectif dans ses décisions et le déploiement de ses actions.

Dernières actualités

COMMUNICATION INTERNE : le nerf de la guerre

CONTEXTE Plus l’incertitude est grande, plus la communication interne avec l’équipe est déterminante   ...

Lire la suite

CONSTRUIRE ENSEMBLE : coopérer pour créer de la valeur économique

L’engagement militant dans notre réseau crée en permanence des opportunités de rencontres qui génèr...

Lire la suite

Revoir

OMNIVORE 2020 x Collège Culinaire de France

PROGRAMMATION OMNIVORE 2020  Sur le stand... Du dimanche 13 au mardi 15 septembre, une quarantaine de Producteurs Artisans de Qualit&...

Lire la suite

Le Collège Culinaire de France en chiffres

1

Mouvement associatif totalement indépendant financièrement des pouvoirs publics et de l'industrie agro-alimentaire et de tout corporatisme

3000

Restaurants Producteurs Artisans de Qualité membres passionnés répartis sur l'ensemble des territoires

100%

Sélection et contrôles indépendants réalisés par 220 référents restaurateurs et producteurs artisans en régions et validés obligatoirement à l’unanimité par les chefs fondateurs

+150

Evènements et rencontres réservés aux hommes et femmes de métier (Journées d’Echanges Nationales & Régionales, etc.) dont certains ouverts à tous (Marchés Complices, Dîners Complices, etc.)

Vous avez une question ?

Contactez-nous au 01 44 90 50 81 (Lun-Ven : 9h-18h)

Restez informé !