COMMUNICATION INTERNE : le nerf de la guerre

  • Fiches Pratiques Boîte à outils

CONTEXTE

Plus l’incertitude est grande,
plus la communication interne avec l’équipe est déterminante 

 

Voici une rentrée dans un contexte sanitaire et économique toujours incertain… Quelle que soit votre situation, restaurateur, producteur, artisan, en tant que leader de votre entreprise et de sa destinée ou collaborateur passionné, la communication interne est indispensable pour embarquer votre équipe dans une dynamique positive et motivante. Nous vous proposons ici quelques clés, témoignages à l’appui.

 

 

PISTE 1

Clarifiez la situation de l’entreprise 

La priorité, c’est vous et la gestion de votre propre stress. De façon rationnelle, il importe de se mettre au clair sur la situation de l’entreprise en prenant du recul et en se faisant aider, notamment par l’expert-comptable.

« Prendre du recul pour réfléchir, planifier, décider. On a été pris par l’urgence. Maintenant il nous faut accepter l’incertitude, faire des hypothèses et des choix, les tester et ajuster. Le plan de marche ne peut être qu’évolutif et il faut le faire comprendre à l’équipe »
Frédérique Chenevier-Triquet, cheffe des restaurants Saisons et Poulette
Lire le témoignage complet

 

 

PISTE 2

Communiquez les décisions aux équipes 

Il ne s’agit ni de rassurer ni de dramatiser mais d’analyser les faits.
Faire connaître la situation de façon transparente et sincère et faire comprendre les enjeux.

« Faire preuve d’empathie, reconnaître que c’est difficile, rester humble et simple, permet de souder le
collectif »

Delphine Baussan, coach d’entreprise

Expliquer ses décisions et les objectifs permet à l’équipe se les approprier. Et de comprendre que ce qui est valable aujourd’hui ne le sera peut-être plus demain. Car il sera nécessaire de s’adapter, de rebondir, d’inventer des solutions.

« Je conseille de ritualiser les points de situation pour informer, échanger, ne pas laisser supposer, désamorcer les inquiétudes. »
Frédérique Chenevier-Triquet, cheffe des restaurants Saisons et Poulette
Lire le témoignage complet

« Avec les personnes plus fragiles ou difficiles, il est préférable d’organiser des échanges individuels »
Delphine Baussan, coach d’entreprise

 

 

PISTE 3

Embarquez les équipes

A plus forte raison en situation difficile, seul le chef d’entreprise prend les décisions et donne le cap pour dire où l’on va.
En revanche, il est important de faire participer l’équipe aux moyens à mettre en œuvre pour atteindre les objectifs définis. 

« Pour la réouverture, je me suis concerté avec mes chefs de cuisine et de salle. On a adapté notre offre (la carte, le nombre de couverts, …). L’équipe s’est appropriée les décisions et nous avons très bien travaillé cet été »
Antonin Bonnet, chef du restaurant Quinsou
Lire le témoignage complet

 

 

PISTE 4

Instaurez une culture de l’empathie et un management bienveillant

C’est la clé pour fidéliser des équipes qui souhaitent retrouver du sens et du bien-être dans leur travail, même si stress et doutes persistent.
Cela commence par refuser pour soi-même trop de pression et d’agressivité. Exiger le respect, l’énergie positive, les efforts nécessaires à une vie harmonieuse en communauté.

« La responsabilité du leader, ce sont les ondes positives. L’intention est l’élément clé et pour moi, c’est l’humain. Je refuse le stress, la tension, pour moi-même et pour les autres »  
Eric Guérin, chef du restaurant la Mare aux oiseaux
Lire le témoignage complet

L’empathie n’est pas une posture naturelle. Elle se décide, se cultive, s’entretient pour produire des résultats durables. Il s’agit d’être à l’écoute, flexible, de savoir reconnaître aussi bien ce qui ne va pas que ce qui est réussi. Cultiver la confiance fait grandir et, la confiance, bien sûr n’exclue pas le contrôle !

« La carotte et le bâton, ça ne marche pas longtemps ! Je préfère travailler un environnement épanouissant, basé sur la confiance, dans lequel chacun trouve sa place et fait au mieux de ses capacités. Ainsi, plus l’organisation est fluide, plus elle est rapide et efficace. »
Antonin Bonnet, chef du restaurant Quinsou
Lire le témoignage complet

 

 

POINTS CLÉS À RETENIR 

 

  1. Clarifiez la situation de l’entreprise 
  2. Communiquez les décisions aux équipes 
  3. Embarquez les équipes
  4. Instaurez une culture de l’empathie et un management positif

Dernières actualités

COUVRE-FEU : Adopter des choix éclairés pour soutenir les restaurants, producteurs et artisans de qualité

Information presse - octobre 2020 COUVRE-FEU : Adopter des choix éclairéspour soutenir les restaurants, producteurs et artisa...

Lire la suite

CONSTRUIRE ENSEMBLE : coopérer pour créer de la valeur économique

L’engagement militant dans notre réseau crée en permanence des opportunités de rencontres qui génèr...

Lire la suite

Revoir

OMNIVORE 2020 x Collège Culinaire de France

PROGRAMMATION OMNIVORE 2020  Sur le stand... Du dimanche 13 au mardi 15 septembre, une quarantaine de Producteurs Artisans de Qualit&...

Lire la suite

Le Collège Culinaire de France en chiffres

1

Mouvement associatif totalement indépendant financièrement des pouvoirs publics et de l'industrie agro-alimentaire et de tout corporatisme

3000

Restaurants Producteurs Artisans de Qualité membres passionnés répartis sur l'ensemble des territoires

100%

Sélection et contrôles indépendants réalisés par 220 référents restaurateurs et producteurs artisans en régions et validés obligatoirement à l’unanimité par les chefs fondateurs

+150

Evènements et rencontres réservés aux hommes et femmes de métier (Journées d’Echanges Nationales & Régionales, etc.) dont certains ouverts à tous (Marchés Complices, Dîners Complices, etc.)

Vous avez une question ?

Contactez-nous au 01 44 90 50 81 (Lun-Ven : 9h-18h)

Restez informé !